TERRORISME.NET

Dernière mise à jour: 16 juillet 2014 - 23:17:38   

 Accueil   Informations   Brèves   Lectures   Documents   English 
Brèves
Indonésie: les djihadistes divisés face à l'annonce de l'établissement d'un "Califat"
L'annonce de l'établissement d'un "califat" par Abu Bakar al-Baghdadi, chef de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), le 29 juin 2014 oblige les groupes djihadistes à travers le monde à prendre position – et à déclarer leur allégeance s'ils accepent cette démarche. En Indonésie, expliquent V. Arianti et Robi Sugara dans une analyse publiée par Eurasia Review (12 juillet 2014), les plus importants groupes djihadistes, tels que Jamaah Ansharat Tauhid (JAT) et Jemaah islamiyah (JI), adoptent une attitude prudente. En revanche, des groupes plus petits, notamment le Forum Aktivis Syariat Islam Forum des activistes pour l'islam de la sharia, FAKSI), soutiennent la décision d'Abu Bakar al-Baghdadi. En outre, relève l'article, de nombreux jeunes radicalisés s'expriment dans le même sens sur les réseaux sociaux, se montrant parfois déçus par la réserve de JAT et JI. L'habile utilisation des médias sociaux par l'EIIL contribue à mobiliser le soutien des jeunes activistes.
16 juillet 2014, 23:16

2011: 41 attentats suicides au Pakistan et 102 attentats suicides en Afghanistan
Selon le rapport annuel 2011 du Conflict Monitoring Centre d'Islamabad, le nombre d'attentats suicides aurait diminué au Pakistan en 2011: 41 au total, commis par 51 terroristes (dans cerrtains attentats, en effet, plusieurs bombes humaines ont été à l'œuvre). En diminution, peut-être: mais ces attentats ont tué 606 personnes et fait 1.002 blessés. 59% des tués et 85% des blessés étaient des civils: ceux-ci étaient en effet la cible de 23 attentats sur 41. En 2011, en Afghanistan, le CMC dénombre 102 attentats suicides, qui ont causé la mort de 675 personnes.
1 janvier 2012, 23:44

Indonésie: les attentats du mois de juillet n'étaient pas une complète surprise
Le vendredi 17 juillet 2009, deux attentats ont visé des hôtels de luxe à Djakarta, rappelant que le terrorisme djihadiste restait une menace. Bien qu'imprévisibles, ces attentats n'ont cependant pas entièrement pris les observateurs de court: la veille des attentats, Terrorisme.net avait teçu un document publié le jour même par l'Australian Policy Institute: sous la plume de Noor Huda Ismail et de Carl Ungerer, cette analyse concluait que les succès de la lutte menée en Indonésie contre le terrorisme rendait improbable une campagne d'attentats à large échelle. Cependant, ajoutaient les auteurs de "Jemaah Islamiyah: A Renewed Struggle?", les tensions entre différents courants du groupe suggéraient que certaines factions pourraient être tentées de relancer la dynamique du mouvement par des actes de violence, notamment sous la direction de Noordin Top, l'organisateur présumé des attentats du 17 juillet. Tandis qu'une partie des activistes issus de JI semblent avoir réellement renoncé à la violence, une minorité persévère dans cette ligne, et d'autres sont à cheval entre les deux tendances. Des jeunes, notamment, continuent d'être recrutés par les adeptes d'une ligne dure. Pour l'instant, on ignore si la police indonésienne a réellement réussi à tuer Noordin Top lors d'une opération menée le 8 août contre une ferme où il était soupçonné de s'être réfugié.
10 août 2009, 18:00

Attentats d'Alger: les terroristes étaient-ils des recrues récentes?
"Quand j'ai vu les photos des trois auteurs des attentats suicides, je n'ai reconnu aucun d'entre eux. Il est probable qu'il s'agisse de nouvelles recrues dans l'organisation", a déclaré un ancien dirigeant du GSPC, qui s'en est retiré au moment du ralliement de celui-ci à Al Qaïda (Asharq Al Awsat, 13 avril 2007). Cela semble confirmé par les médias algériens, qui ont annoncé le 14 avril que le nom "civil" du kamikaze apparaissant à visage découvert serait Mouad ben Djebel, un jeune des quartiers populaires d'Alger, délinquant multirécidiviste impliqué dans des trafics de drogue (et lui-même consommateur). Il avait amorcé depuis six mois une transformation radicale en reprenant la pratique de l'islam et avait disparu de son quartier depuis trois mois.
14 avril 2007, 18:38

Revues: mort volontaire combattante - sacrifices et stratégies
"Si dans nos esprits occidentaux le kamikazat est indissociable du fanatisme – japonais hier, musulman aujourd’hui – ailleurs, une partie de la presse ou de l’opinion célèbre les bombes humaines comme des martyrs! Martyrs, c'est-à-dire témoins, exemples donc à imiter et avec d’autant moins de retenue que, comme nous dit le discours justificatif de victimisation, l’extrême violence du kamikazat n’est que la transformation de la pression insupportable que subissent des individus occupés, aliénés, dépossédés." Mais "un accroissement spectaculaire ou non de la violence n’offre pas nécessairement une chance de plus de faire céder l’adversaire." – Dans le contexte actuel, il est utile de lire les articles recueillis dans le numéro 63 (automne 2006) de la revue Cultures & Conflits, qui réfléchit sur l'attentat suicide en le plaçant dans le contexte plus large de l'abandon de soi ultime pour une cause. En outre, ce numéro a le mérite d'intégrer plusieurs exemples extérieurs au contexte musulman: PKK kurdes, combattants suicides tamouls du Sri Lanka, militants sikhs luttant pour un Khalistan indépendant... Le numéro intégral est accessible en ligne: www.conflits.org/sommaire2085.html
14 avril 2007, 18:37



MAILING LIST

Pour recevoir de temps en temps un message vous tenant au courant de nouveautés sur Terrorisme.net, nous vous recommandons de cliquer ici pour vous inscrire sur la liste des destinataires de nos circulaires d'information!
Vous pouvez vous inscrire ou vous désinscrire à tout moment, et vos adresses électroniques ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.


 
Recherche :
Mots clés :


Le site est partenaire d'Amazon.fr! Livres sur le terrorisme ou sur n'importe quel autre sujet? Faites de ce site votre point de départ: utilisez le moteur de recherche Amazon pour accéder au catalogue des titres en français ou en anglais.

Recherche



Informations
Népal: une nouvelle tentative d'attentat à la bombe contre les chrétiens ravive les craintes des minorités pour leur sécurité

Al-Qa'ida: dix ans après le 11 septembre 2001

Suisse: les "trois radicaux de Rüschlikon" entre anarchisme, libération des animaux et de la Terre

Suite

Brèves
Indonésie: les djihadistes divisés face à l'annonce de l'établissement d'un "Califat"

2011: 41 attentats suicides au Pakistan et 102 attentats suicides en Afghanistan

Indonésie: les attentats du mois de juillet n'étaient pas une complète surprise

Suite

Lectures
Mieux comprendre le «terrorisme du loup solitaire» - une analyse de Ramon Spaaij

Livre: les nouveaux terroristes

Livres: la fin d'Al-Qaïda? Deux ouvrages et des éléments de réflexion

Suite

Documents
Libération animale: voix de la clandestinité - Entretien avec un activiste de l'ALF

Jihadisme: traduction française du communiqué d'Al Qaïda au Maghreb au sujet des attentats d'Alger

Un point de vue russe: "Le monde est en train de perdre la guerre du terrorisme"

Suite

English
Counter-terrorism legislation and practice: a survey of selected sountries

Al Qaeda: Ayman al-Zawahiri's alleged letter to Abu Musab al-Zarqawi

IRA: end of armed campaign - Text of statement

Suite


  Agenda  |  Newscenter  |  Liens  |  F A Q  |  Mailing list |  ContactPrivacy policy
  Plan du site 
© 2003-2014 terrorisme.net - JFM Recherches et Analyses